Contact
Close

Contact

Plainte

Pourriez-vous répondre aux questions ci-dessous ? Nous pourrons vous répondre ainsi plus rapidement. Merci d'avance.

Votre entreprise / organisation est-elle cliente de BNP Paribas Fortis ?

Mon organisation est servie par un chargé de relation :

Votre message

Merci

Votre message a bien été envoyé.

Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Retour à la page en cours›
Actualités

08.07.2016

Le ralentissement de la productivité: la nouvelle norme?

Pourquoi la croissance économique est-elle à la traîne dans notre pays ? Réponses avec Arne Maes, economic advisor chez BNP Paribas Fortis.

La croissance économique belge ralentit depuis des décennies. Mais notre pays n'est pas le seul dans le cas. Pratiquement tous les pays industrialisés ont connu ce sort dont les causes sont en grande partie similaires.

C'est ainsi que le passage graduel de l'industrie manufacturière au secteur des services comme activité économique principale a conduit au ralentissement de la croissance dans les pays concernés. Le progrès technologique, qui permet au secteur manufacturier d'augmenter sans cesse l'efficacité de la production, est un effet beaucoup moins prononcé dans le secteur des services. Dès lors, le taux d'emploi en hausse dans ce secteur agit, également comme un frein sur la croissance globale.  

Qu'en est-il en Belgique ?

Dans notre pays, la hausse de la productivité du travail progresse beaucoup plus lentement que chez nos voisins.  Depuis les années de crise, c'est surtout la baisse de la productivité dans le secteur des services qui frappe, particulièrement influencée par les services non commerciaux comme l'enseignement, la santé et les activités publiques.

Les piètres prestations de la Belgique peuvent s'expliquer, en partie, par l'absence d'entreprises d'innovation technologique (à l'intérieur de nos frontières).  L'importance relative de ces secteurs à forte croissance de l'économie belge s'est en effet réduite ces dernières années, ainsi que leur contribution à la recherche et au développement.

Un certain nombre de tendances qui ont historiquement contribué à la croissance économique arrivent également en fin de cycle.

Les chaînes de valeur mondiale, comme on les appelle, dans lesquelles les multinationales envoient leurs produits de continent en continent, comme étapes du processus de production, ont gagné en importance. L'augmentation de la spécialisation locale a, ces dernières années, permis d'enregistrer d'importants gains d'efficacité. La Belgique, économie largement tournée vers le commerce international, a toujours été un précurseur dans ce domaine, même si la spécialisation forcenée des tâches atteint, aujourd'hui, un plafond naturel.

L'augmentation du degré de scolarisation de la population belge atteint également, peu à peu, ses limites, de sorte qu'on ne peut plus attendre de contribution à la croissance de ce côté-là.

La nouvelle normalité ?

Un certain nombre des évolutions évoquées ci-dessus sont irréversibles et la croissance n’est pas une fin en soi. Mais il existe des solutions pour relancer le moteur qui tousse.

Pour améliorer les perspectives à long terme, il faut investir. Les entreprises ont besoin de sécurité juridique et de transparence. À ce sujet, les révisions en cours de la Loi Major et de l'Excess Profit Rulings n'inspirent guère confiance.

Sans compter que, ces dernières années, les investissements publics se sont fortement réduits, souvent sous le couvert de l'inévitable assainissement des finances. On ne peut continuer à vider de leur substance les infrastructures actuelles. Même en temps d’exercice budgétaire difficile, les projets à forte valeur ajoutée sont autosuffisants, davantage encore dans la situation actuelle de taux historiquement faibles.

En outre, Bruxelles et Anvers figurent toutes deux dans le top 5 en matière de problèmes de circulation. Il faut absolument redessiner le réseau actuel et les incitants financiers qui favorisent l’utilisation individuelle d’un véhicule.

Malgré quelques signes positifs, le taux d'emploi, à 67 %, reste bien en-dessous de celui de nos voisins. Plus tôt cette année, le FMI a mis le doigt sur la plaie : certains groupes de population (les plus âgés, les migrants) trouvent encore difficilement leur chemin sur un marché du travail belge fragmenté. De son côté, la Commission Européenne a encore dénoncé, dans ses dernières « country specific recommendations », le manque de flexibilité. Là aussi, de nouvelles réformes s'imposent.   

C'est un fait : la nouvelle normalité apporte son lot de nouveaux défis. Il est possible de renouer avec une croissance plus élevée si l'on se concentre sur des investissements autosuffisants et des réformes structurelles.

Actualités

11.12.2018

Fin des fichiers CIRI pour les ordres de paiement

Dans un souci de modernisation des standards interbancaires, le format CIRI a été abandonné par BNP Paribas Fortis pour les ordres de paiement. Tous vos virements collectifs en euros doivent donc nous parvenir sous forme de fichiers XML. Il est également recommandé d’utiliser le format XML pour vos virements dans une autre devise. Précisions, calendrier et conséquences. Lisez nos FAQ.


1. Qu’est-ce qu’un fichier CIRI ?

Il y a 2 types de fichier CIRI :

  • le CIRI FBF : utilisé pour les paiements nationaux en EUR ;
  • le CIRI VME : pouvant être utilisé pour les paiements en EUR au sein de l'UE ou pour les paiements en EUR dans le monde entier ou encore pour les paiements en devises étrangères dans le monde entier.
2. Quels canaux sont concernés par cette mesure ?

Il ne sera plus possible de charger des virements en format CIRI FBF ou CIRI VME sur aucun canal bancaire (Easy Banking Business, Isabel, Connexis, Swiftnet File Act, Host to Host) proposé par BNP Paribas Fortis.

3. A partir de quand la banque ne traitera plus les fichiers CIRI ?

BNP Paribas Fortis ne traitera plus ces fichiers à partir du 01/01/2020.

4. Par quoi seront remplacés les fichiers CIRI ?

Pour les paiements en EUR au sein de l'UE, le format XML est légalement obligatoire.

Pour les paiements en devises étrangères ou les paiements en EUR hors UE, le format XML et le format Swift MT101 peuvent être acceptés. Attention : Swift étudie à son tour la possibilité de remplacer ses formats MT par des formats XML. Il ne s'agit donc pas d'une solution à long terme.

Nous nous référons aux standards XML Febelfin, tant pour les SEPA Credit Transfers en EUR que pour les paiements en devises et les paiements en EUR hors UE.

5. Comment tester vos fichiers XML ?

Pour aider votre entreprise à opérer la transition vers ce nouveau format, BNP Paribas Fortis vous offre un accès gratuit à XML Solver *. Avec cet outil en ligne, développé par Azzana Consulting SPRL, vous pouvez facilement vérifier si vos fichiers de paiement ont été créés correctement.

Grâce à XML Solver, vous pouvez tester vos fichiers avant de nous les envoyer par le canal habituel. Vous êtes ainsi certain qu'ils sont entièrement conformes au format XML.

L'outil est intuitif, simple et effectue les vérifications nécessaires avant le traitement.

6. Comment activer et utiliser XML Solver ?

Pour utiliser l’outil, vous devez d'abord créer un compte utilisateur. Vous recevrez ensuite un e-mail avec votre code d'activation.

Une fois que vous avez activé votre compte, vous pouvez accéder à XML Solver via le lien suivant : http://be.sepaformatvalidation.com.

Vous pouvez y télécharger directement les fichiers XML que vous voulez vérifier. L'outil vous fournit les données suivantes après chaque vérification :

  • Un rapport détaillé des erreurs trouvées dans le fichier.
  • Des instructions pour corriger ces erreurs.

Un guide complet est à votre disposition sur la page d'accueil de l’outil. L'utilisation de XML Solver est gratuite pour les clients de BNP Paribas Fortis.

 

Vous voulez en savoir plus ?

Vous avez des questions sur XML Solver ou vous éprouvez des difficultés à l'utiliser ? N'hésitez pas à contacter le helpdesk d'Azzana à l'adresse support@azzana.net. Vous avez d’autres questions ? Dans ce cas, vous pouvez toujours prendre contact votre Cash Management Officer.
*XML Solver est un outil développé et géré en exclusivité par AZZANA Consulting SPRL. Si vous souhaitez utiliser ce service, vous devez vous inscrire directement auprès de AZZANA Consulting SPRL. Aucune entité du groupe BNP Paribas n’est responsable de XML Solver et des services qui y sont liés. Toutes les questions sur cet outil et sur les services liés doivent être adressées directement à AZZANA Consulting SPRL.
Actualités

30.11.2018

BNP Paribas Fortis désigné "Bank of the Year 2018 !"

La cérémonie annuelle des awards du magazine de renommée mondiale, The Banker, a eu lieu ce jeudi 29 novembre.

En réaction à la remise du prix, notre CEO Max Jadot a souligné que l’award illustre la forte détermination de la banque et de ses collaborateurs à satisfaire aux besoins et aux attentes de ses clients, et à relever les défis auxquels nous devons faire face dans un environnement en proie à d’énormes changements. Il a aussi insisté sur l’engagement continu de BNP Paribas Fortis dans le financement durable de l’économie belge.

Au cours de cette même cérémonie, BNP Paribas a également décroché les awards 'Bank of the Year 2018 in France' ‘Bank of the Year 2018 in Luxembourg’ et 'Bank of the Year 2018 in Western Europe'.

Actualités

23.11.2018

Devenons le moteur du changement !

Fin septembre, BNP Paribas Fortis, en tant que partenaire majeur de l'événement, a invité à SuperNova de nombreux clients, qui ont profité tant de notre réseau que de notre visibilité.

BNP Paribas Fortis veut être un véritable moteur de changement, et pas uniquement dans le domaine de la fintech ou via nos financements. Être présent à un tel événement entraîne de nombreux bénéfices pour la banque. C'est non seulement positif en termes d'image, mais cela nous permet également de renforcer nos relations avec nos clients en mettant notre réseau à leur disposition. Les premiers retours sont très positifs : les clients présents étaient ravis et apprécient ce rôle d'acteur de l'innovation que nous donnons à la banque.

A cette occasion, nous avons recueilli les témoignages de nos clients et de nos experts. Découvrez en vidéo comment nous soutenons les start-up tout au long de leur développement, notamment via nos Innovations Hubs !

BNP Paribas Fortis investit dans les start-up à différents moments clés de leur développement. Comment opérons-nous ?

L’accompagnement des start-up dans leur développement fait partie de nos priorités ! Découvrez l’exemple de Data Stories !

Au travers des Innovation Hub, nous mettons en place des solutions pour aider les start-up à se développer ! Découvrez ce  que nous leur proposons !

L’accompagnement des start-up dans leur développement fait partie de nos priorités ! Découvrez l’exemple de Twikit !

Actualités

16.11.2018

Le management humain s’impose comme une évidence !

Valorisation des talents, espace ouvert et convivial, reconnaissance ou encore collaboration : ces termes ne sont qu’une infime partie de ce que représente le management humain dans une organisation.

Une chose est sûre, le monde du travail est en perpétuel changement. Mais quelles sont les grandes tendances du marché en terme de management ? Découvrez l’interview croisé de Laurent Taskin (professeur à la Louvain School of Management – UCLouvain) et Dirk Schyvinck (consultant et auteur du livre Et si nous devenions tous centenaires demain?).

Si vous voulez en savoir plus sur ce sujet, lisez l’article complet sur bnq.lecho.be.

Source : bnq.lecho.be

Actualités

See all news

Discover More

Top