Contact
Close

Contact

Plainte

Pourriez-vous répondre aux questions ci-dessous ? Nous pourrons vous répondre ainsi plus rapidement. Merci d'avance.

Votre entreprise / organisation est-elle cliente de BNP Paribas Fortis ?

Mon organisation est servie par un chargé de relation :

Votre message

Tapez le code indiqué dans l'image :

captcha
La Banque traite vos données à caractère personnel conformément à la Déclaration Vie Privée de BNP Paribas Fortis SA.

Merci

Votre message a bien été envoyé.

Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Retour à la page en cours›
Actualités

06.03.2018

Organisation publique de l’Année 2018 : focus sur la durabilité

Agilité, innovation, collaboration et développement durable auront été les maîtres mots de cette 5e cérémonie de l’Organisation publique de l’Année qui a eu lieu ce mardi 6 mars au Square Brussels Meeting Centre.

7 finalistes, 4 catégories, 5 trophées… pour une soirée inspirante et riche en émotions. Dans des domaines aussi divers que  la sécurité alimentaire, la culture, la fiscalité, etc., chaque candidat a défendu son projet avec ferveur et conviction. Difficile donc de les départager.

Le jury présidé par Bernard Gilliot, président de la FEB, a tranché : le Port d’Anvers est l’Organisation publique de l’Année 2018. Dans la catégorie fédérale, c’est le SPF Intérieur qui est monté sur la première marche du podium. La Kunsthuis Opera Ballet Vlaanderen a, quant à elle, décroché le prix de l’Organisation régionale et la ville de Wavre, celui de l’Organisation locale. Sans oublier la mention spéciale accordée à l’Administration fiscale flamande pour ses efforts en matière de durabilité.

Pour Didier Beauvois, Head of Corporate Banking et Member of the Executive Board BNP Paribas Fortis  : "La durabilité n'est plus une option, c'est une nécessité. Les entreprises et les organisations publiques doivent l'inscrire à l'agenda de leur plan de transformation." C’est pourquoi notre banque, partenaire de cet événement depuis sa création, tenait à mettre en exergue l’organisation publique la plus méritante dans ce domaine.

Coup de projecteur sur les lauréats 2018

  • Une nouvelle communauté voit le jour autour du Port d’Anvers

    La SA de droit public traverse actuellement une période de transformation dont l’objectif est de mieux s’intégrer dans l’environnement immédiat du port. Sa priorité ? Travailler non plus en silos mais en harmonie avec les entreprises implantées dans ses alentours. Un projet porté avec brio par l’ensemble du personnel et qui l’a amené à décrocher le titre prestigieux d’Organisation publique de l’Année 2018.

  • Le SPF Intérieur se met à l’heure du digital

    Le SPF Intérieur est le garant de nos droits fondamentaux. Malgré un budget en diminution, le service public a été en mesure d’apporter des réponses adéquates face à la menace terroriste et à la crise des demandeurs d’asile.  Parallèlement, il a également pris le train de la digitalisation en développant des applications orientées client. Une mission qui lui a permis d’être élu dans la catégorie Organisation fédérale de l’Année.

  • La Kunsthuis Opera Ballet Vlaanderen fait rimer émotions et numérisation

    Depuis le 1er janvier, l’institution s’est adjoint les services d’un ‘digital improver’, qui doit soutenir l’ensemble des collègues dans l’optimalisation des processus et traduire ceux-ci vers le monde digital. L’opéra a bien compris que l’ancienne tradition d’artisanat doit être couplée aux défis actuels tels que l’Augmented Reality, les hologrammes et l’impression 3D. Son directeur, Bart Van der Roost, peut être fier des options prises, aujourd’hui couronnées par le trophée de l’Organisation publique régionale.

  • Wavre 2030 nourrit de grandes ambitions pour ses citoyens

    Avec des fonctionnaires issus du secteur privé, Wavre est parvenue à résoudre la difficile équation d’innover sans trop dépenser. Consultation des citoyens, révolution digitale et embellissement du centre-ville sont au programme de Wavre 2030. Un programme récompensé ce jour par le prix de l’Organisation publique locale.

  • L’Administration fiscale flamande valorise le capital humain

    Le Vlaamse Belastingdienst (Vlabel) est une agence autonome interne du gouvernement flamand dont la mission est de collecter les impôts. Et pourtant, elle enregistre très peu de plaintes ! Suite au transfert de compétence du fédéral vers le régional, l’agence a renforcé ses effectifs. Des acteurs de terrain qu’elle a veillé à bien préparer et à impliquer dès le départ dans le processus de transition. Elle a également pris de nombreuses initiatives afin de limiter son empreinte écologique :  meilleure gestion des déchets, investissement dans des véhicules moins polluants et des formations à l’éco-conduite. C’est ce rôle de pionnier qui lui a valu les honneurs du flambant neuf ‘Sustainability Award’.

Toutes nos félicitations aux heureux gagnants mais aussi aux différents participants et à toutes les organisations pour leur travail quotidien au service des citoyens et des entreprises.

Découvrez les photos de la soirée

Actualités

03.08.2020

GROUPE BNP PARIBAS FORTIS, RESULTATS DU 2e TRIMESTRE

Les équipes, les ressources et l’expertise au service des clients

Au deuxième trimestre 2020, le Groupe BNP Paribas a mobilisé dans un contexte de crise sanitaire, ses équipes, ses ressources et son expertise au service de l'économie et pour accompagner ses clients - particuliers, entreprises et institutions.

Jean-Laurent Bonnafé, Administrateur Directeur Général :  

« Notre modèle de banque diversifié a démontré toute son efficacité pour soutenir les clients et l’économie face à une crise sanitaire inédite. BNP Paribas a su rapidement mobiliser ses équipes, ses ressources et ses expertises pour répondre aux besoins de ses clients dans toute l’Europe et au-delà.
Cette capacité à financer largement l’économie est le fruit d’un travail de long terme engagé par le Groupe au service de ses clients particuliers, entreprises et institutionnels. Elle est le reflet de sa solidité financière, de la diversification et de l’intégration de ses activités, de la relation de proximité avec ses clients, de la prudence dans sa gestion des risques mais aussi de la puissance d’exécution de ses plateformes.
Avec toutes les équipes de BNP Paribas, dont je tiens à saluer la mobilisation exceptionnelle pour soutenir l’économie et la société, nous sommes aux côtés de nos clients pour limiter l’impact économique et social de la crise. Toutes nos forces restent mobilisées pour assurer une relance économique solide et durable.»

Plus d’infos dans le communiqué de presse : https://invest.bnpparibas.com/documents/2t20-cp-45634  

Actualités

17.07.2020

Une relance de l’économie en K à éviter

Si la reprise de l’économie est sur la bonne voie dans la plupart des pays développés, elle ne concerne pas forcément toutes les couches de la population. C’est ce qui s’appelle une relance en K, comme le précise Koen De Leus dans son dernier billet.

Les épidémies, comme celles du coronavirus que nous connaissons actuellement, ont tendance à creuser l’inégalité. C’est ce que révèle le coefficient Gini, qui augmente de 1,25% dans les cinq années suivant une pandémie. Cette inégalité touche principalement le marché de l’emploi et peut même avoir une incidence sur la montée du populisme.

Comment et pourquoi éviter une reprise en K ? Découvrez « Comment éviter une reprise en K de l’économie » sur le blog de Koen De Leus.  

Actualités

15.07.2020

L’endettement des entreprises à la hausse en 2020

Un nouvel indice relative à l’endettement des entreprises, le Janus Henderson Corporate Index, a été dévoilé ce mois de juillet 2020. Sylviane Delcuve, Senior Economist BNP Paribas Fortis analyse les résultats dans son dernier billet.

Le Janus Henderson Corporate Debt Index retrace la situation financière globale et l’évolution de la dette de près de 900 entreprises dans le monde. Paru il y a quelques jours, l’indice apprend que l’endettement des entreprises a de grandes chances de s’être accru, alors qu’il était déjà en forte hausse ces cinq dernières années. Sylviane Delcuve, Senior Economist BNP Paribas Fortis analyse les résultats de cet index, qui annonce une hausse de 12% de l’encours en 2020.

Pourquoi l’endettement augmente depuis 5 ans ? Quel est l’impact de la crise du coronavirus ? Qui sont les « champions » de la dette ? Découvrez les réponses à ces questions sur le blog de Sylviane Delcuve.

Actualités

03.07.2020

La banque investit dans un fonds universitaire européen

BNP Paribas Fortis Private Equity investit dans le fonds « VIVES Inter-University Fund », un fonds universitaire européen créé par l’UCLouvain via sa société de transfert de technologies, Sopartec. Ce fonds pourra investir dans des spin-offs issues de cinq universités de rang mondial. L’objectif de ce fonds est d’accélérer la recherche au profit de toutes et tous, soit transformer les résultats de la recherche scientifique européenne de pointe en projet entrepreneurial à haut potentiel avec un fort impact sociétal.

Aux côtés d’autres investisseurs, BNP Paribas Fortis Private Equity investit ainsi dans ce fonds doté de 32 millions d’euros, et dont l’objectif est d’atteindre les 50 millions.

« L’investissement dans le VIVES Inter-University Fund s’inscrit pleinement dans l’implication active que BNP Paribas Fortis souhaite démontrer dans des initiatives liées à l’université.  Pas seulement pour générer des opportunités cross-sell, mais aussi pour renforcer notre image en tant que moteur d’innovation et d’entrepreneuriat dans le paysage économique belge », précise Mireille Kielemoes, Managing Director Private Equity de BNP Paribas Fortis.

Découvrez-en plus sur VIVES Inter-University Fund dans le communiqué de presse FR / EN

Actualités

See all news

Discover More

Top