Contact
Close

Contact

Plainte

Pourriez-vous répondre aux questions ci-dessous ? Nous pourrons vous répondre ainsi plus rapidement. Merci d'avance.

Votre entreprise / organisation est-elle cliente de BNP Paribas Fortis ?

Mon organisation est servie par un chargé de relation :

Votre message

Tapez le code indiqué dans l'image :

captcha
La Banque traite vos données à caractère personnel conformément à la Déclaration Vie Privée de BNP Paribas Fortis SA.

Merci

Votre message a bien été envoyé.

Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Retour à la page en cours›
Actualités

02.10.2017

Scholen van morgen: 85 % des écoles déjà construites

En 2007, le gouvernement flamand lançait 'Scholen van Morgen', un partenariat public-privé avec BNP Paribas Fortis et AG Real Estate, pour remédier au déficit de nouvelles infrastructures scolaires en Flandre. Dix ans plus tard, la construction de 141 des 165 écoles – soit 85 % – prévues au programme a déjà été finalisée. 

L'accord conclu dans le cadre du partenariat portait initialement sur la construction (90 %), la rénovation (10 %) et l'entretien, pour une durée de 30 ans, de 165 écoles avant fin 2020. AG Real Estate s'était engagé à faire office de maître d'ouvrage et à gérer tous les aspects opérationnels du projet, et BNP Paribas Fortis, alors Fortis Banque, à fournir un financement à long terme de 1,5 milliard d'EUR – montant qui a été repris en 2016 par la Région flamande – et un crédit de construction de 700 millions d'EUR avec une série d'autres partenaires.

"Au départ, toutes les parties concernées avaient sous-estimé le temps qu'il faudrait pour lancer le programme et obtenir la totalité des permis de bâtir, qui ont été délivrés 18 à 24 mois plus tard que prévu", raconte Gilles Masson (Infrastructure Project Finance), responsable du projet au sein de la banque. "Mais ensuite, tout s'est déroulé comme prévu, et c'est évidemment une grande satisfaction."

17 écoles supplémentaires

Aujourd'hui, dix ans après le lancement du projet, 141 nouvelles écoles – dont une dizaine de bâtiments passifs – ont déjà vu le jour, pour une capacité totale d'accueil de 93.367 élèves, et une vingtaine d'autres chantiers sont en cours. Une bonne nouvelle, d'autant que le projet a pris de l'ampleur en 2016 à la suite d'une décision du gouvernement fédéral.

"L'année dernière, la TVA sur les écoles a été réduite de 21 à 6%, et le gouvernement flamand a décidé d'attribuer les économies générées par cette baisse à la construction d'un plus grand nombre de 'Scholen van Morgen'. Le coût total de l'investissement initial a pu être réduit de 160 millions d'EUR, et cette somme servira à la construction de 17 écoles supplémentaires, entre fin 2017 et fin 2022", explique Gilles Masson.

Des écoles heu-reuses!

"Le feed-back que nous recevons de la part des écoles concernées (enseignement primaire et secondaire, de type général, technique ou spécialisé, ndlr) est évidemment très positif", poursuit Gilles. "Ce qu'elles apprécient particulièrement, en général, c'est de ne pas devoir gérer elles-mêmes la construction des bâtiments et les nombreuses tâches administratives qui y sont liées – sélection des entrepreneurs, obtention des permis nécessaires, etc. Et aussi que chaque édifice soit construit en fonction de leurs besoins et de leurs attentes, pour mener leur projet pédagogique dans des conditions optimales."

Au terme du projet, qui devrait s'achever lors du dernier trimestre 2022, ce seront donc 182 écoles qui auront été construites. Pour un total de 710.000 m², et pour le plus grand plaisir de 133.000 élèves du Nord du pays.

EN SAVOIR PLUS

Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site (uniquement disponible en néerlandais, avec certaines pages en anglais) de 'Scholen van morgen'.

Un aperçu de tous les chantiers y est notamment disponible.

Actualités

22.01.2020

KUBE, l’app facilitant la vie des banques et des entreprises

Fruit de la collaboration entre les quatre grandes banques belges (Belfius, BNP Paribas Fortis, ING Belgique et KBC) et le Groupe Isabel, KUBE (Know Your Customer Utility for Banks and Entreprises) est une application qui permet aux institutions financières de partager les données de l'entreprise dans le cadre du processus dit " Know Your Customer " (KYC). Basée sur la technologie des blockchains, KUBE accélère et facilite le service aux entreprises et renforce également la lutte contre la fraude et le blanchiment d'argent. Avec KUBE, le secteur financier belge est le premier à utiliser à grande échelle le blockchain pour identifier les entreprises.

L’avantage ? Ouvrir un compte d’entreprise plus facilement

Vous ne devez insérer vos données qu’une seule fois sur la plateforme. Elles seront ensuite vérifiées et validées par la banque. Elles sont ensuite partagées entre les différentes organisations affiliées de manière sécurisée. Lorsque vous, en tant qu’entreprise, ouvrez un compte auprès d’une autre banque, le processus KYC sera plus rapide puisque les données requises seront directement disponibles. Cela vous permet d’ouvrir un compte sans soucis ni retards administratifs.

Lire le communiqué de presse

Actualités

18.12.2019

BNP Paribas Fortis Private Equity entre au capital de JAC

Le 19 novembre 2019, BNP Paribas Fortis Private Equity a complété son portefeuille en acquérant une participation minoritaire dans JAC, fabricant de trancheuses à pains, leader du secteur, et de machines de mécanisation de la pâte.

BNP Paribas Fortis Private Equity soutient ainsi la transmission à la nouvelle génération de ce groupe familial en pleine expansion.

Baudouin Van Cauwenberghe explique : « L’entreprise était à la recherche d’un partenaire capable de s’engager sur le long terme et possédant les moyens financiers et les connaissances nécessaires en matière de fusions-acquisitions pour soutenir l’expansion de JAC. Nous avons opté pour un partenariat avec BNP Paribas Fortis Private Equity, car nous partageons la même vision de l’avenir du groupe. Les aspects opérationnels ne changeront pas ».
Louis Hubert, Investment Manager chez BNP Paribas Fortis Private Equity ajoute : « Nous avons été particulièrement impressionnés par la trajectoire de croissance du groupe, qui est le résultat d’une vision claire associée à une attention soutenue à la durabilité, la qualité et l’innovation. JAC détient une position dominante sur son marché et un potentiel de croissance majeur. En tant que partenaire actif, BNP Paribas Fortis Private Equity est déterminé à soutenir la nouvelle génération aux commandes de l’entreprise à réaliser ses plans d’expansion et à renforcer son leadership dans le secteur ».

Lire le communiqué de presse.


En savoir plus sur les activités de BNP Paribas Fortis Private Equity

Actualités

17.12.2019

Etex lie le coût de son crédit à des objectifs durables

Etex, spécialiste international des matériaux de construction, a récemment décidé de convertir son crédit syndiqué de 600 millions d’euros en un Sustainability Linked Loan of Positive Incentive Loan.

Depuis le 29 novembre 2019, le coût du crédit est lié à une cote de risque ESG (« Environmental, Social and Governance »), déterminée annuellement par l’agence de notation indépendante Sustainalytics. La marge d’intérêt est ainsi liée à la performance durable d’Etex. La note est bonne ? La marge d’intérêt diminue. La note est faible ? Le prêt est légèrement plus cher. Un consortium de 10 banques a accordé cette ligne de crédit, avec BNP Paribas Fortis en tant que Sustainability Coordinator et Facility Agent.

En contractant un tel prêt, Etex peut aligner son financement sur sa stratégie de développement durable. L’entreprise poursuit ainsi un objectif clair : diminuer la consommation d’eau, d’énergie et de matières premières ainsi que réduire les émissions de gaz à effet de serre et les déchets. 

« Je me réjouis que le groupe Etex ait fait appel à BNP Paribas Fortis pour mettre en œuvre cette ligne de crédit durable afin de l’accompagner dans ses efforts en matière de développement durable », déclare Max Jadot, CEO de BNP Paribas Fortis. « Ce Positive Incentive Loan montre que nous offrons, tout comme les autres banques du consortium que nous représentons, des solutions innovantes et durables à nos clients dans le but de mettre l’économie sur la voie d’un avenir faible en carbone ».

Découvrez-en plus dans le communiqué de presse.

Actualités

04.12.2019

BNP Paribas Fortis élue « Banque de l’Année » pour la 3e fois de suite

Un panel d’experts de l’industrie a une nouvelle fois choisi BNP Paribas Fortis comme meilleure banque belge cette année. Après 2017 et 2018, c’est le troisième trophée consécutif !

On peut presque parler de tradition. Pour la troisième année consécutive, BNP Paribas Fortis a été élue « Banque de l’année » en Belgique par The Banker Magazine lors d’une cérémonie à Londres fin novembre. Ces prestigieux prix sont décernés chaque année par un panel d’experts afin d’honorer les meilleurs acteurs du secteur bancaire. Et à ce petit jeu-là, c’est à nouveau BNP Paribas Fortis qui a tiré son épingle du jeu dans notre pays, pour la troisième fois de suite.

Max Jadot, CEO de BNPPF, était bien entendu honoré. « Ce prix témoigne de la détermination de notre banque et de tout son personnel à répondre aux besoins et attentes de nos clients, le tout dans un environnement en pleine mutation. Nous nous efforçons d’être un partenaire efficace pour nos clients, en leur rendant la vie plus facile. La durabilité fait aussi partie intégrante de notre ADN : avoir un impact positif sur la société est une composante vitale de notre entreprise ».

Actualités

See all news

Discover More

Top