Contact
Close

Contact

Plainte

Pourriez-vous répondre aux questions ci-dessous ? Nous pourrons vous répondre ainsi plus rapidement. Merci d'avance.

Votre entreprise / organisation est-elle cliente de BNP Paribas Fortis ?

Mon organisation est servie par un chargé de relation :

Votre message

Tapez le code indiqué dans l'image :

captcha
La Banque traite vos données à caractère personnel conformément à la Déclaration Vie Privée de BNP Paribas Fortis SA.

Merci

Votre message a bien été envoyé.

Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Retour à la page en cours›
Actualités

06.04.2017

Trois astuces pour vous sentir mieux au travail

Aujourd’hui, seuls 51 % des travailleurs considèrent leur travail comme 'faisable'. Et ce chiffre ne cesse de baisser. Le taux d’absence prolongée est par contre en hausse. La digitalisation déclenche une pénible phase transitoire, et depuis la crise de 2008-2009, nous avons perdu un certain nombre de garanties.

"Pourtant, selon Elke Van Hoof, professeur en psychologie clinique à la VUB, nous
pouvons tous agir, en tant qu’individus, pour que votre travail reste 'faisable'".

Le temps de concentration moyen de chacun devrait normalement pouvoir être de 45 minutes. Mais aujourd'hui, compte tenu de l'augmentation du nombre de distractions (mailbox, Internet, smartphone, etc.), il n'est que de 8 minutes. Comment y remédier?

  1. Le matin, travaillez pendant une heure avant d’ouvrir votre mailbox.
  2. Définissez trois priorités absolues pour votre journée : qu’est-ce qui vous semble d'un intérêt prioritaire, pour VOUS?
  3. Travaillez de façon ininterrompue pendant maximum trois quarts d’heures, trois fois par jour. Ne vous laissez pas déranger: éteignez votre smartphone, ne consultez pas Internet, et fermez votre mailbox. Faites-vous partie de ceux qui ne peuvent pas se concentrer pendant plus de 8 minutes? Augmentez peu à peu la durée.

En appliquant ces trois astuces, vous gagnerez en productivité, d’au moins 50 %, garantit Elke Van Hoof. En outre, vous aurez le sentiment de reprendre le contrôle de votre journée.

Les yeux qui pétillent

Évidemment, ses conseils vont bien au-delà de l’aspect purement pratique. Elke Van Hoof est une psychologue plutôt terre à terre.

  • Notez ce que vous avez déjà fait, et pas ce qu’il vous reste à faire. Ça ne sert à rien de commencer la semaine en dressant des 'to-do list', et de vous arracher les cheveux le vendredi parce que tout n'est pas fait.
  • Concentrez-vous sur ce qui va bien. Notez tous les jours trois choses positives, et lisez-les en vous levant le matin.
  • En dehors du sommeil, 30 % de votre temps doit être consacré à des activités qui vous plaisent. Si vous devez organiser un petit concours de lancer de stylo pour y parvenir, faites-le. La seule condition, c'est d'avoir les yeux qui pétillent ! Faites l’idiot(e) de temps en temps.
  • Planifiez votre carrière : quel est votre objectif, à long terme ? Dès que votre cerveau a enregistré l’objectif que vous voulez atteindre, il peut vous permettre d'y arriver, et même d'aller plus loin. Tant que vous ne savez pas dans quelle direction aller, vous n'avancerez pas.
  • Apprenez à tirer profit de vos échecs. Si vous ne faites pas d’erreurs, vous n’apprendrez rien.
  • Ne participez pas à la surenchère de stress. Un(e) collègue vous inonde d'une diarrhée verbale sur ses problèmes ? Ecoutez-le si vous le souhaitez, mais ne copiez pas son comportement. C’est la seule solution pour qu’il/elle arrête de se plaindre et réussisse à s’en sortir.
  • Ce n’est pas parce que vous avez la possibilité de travailler n’importe où et n’importe quand que vous devez travailler tout le temps.
  • Faites des activités qui vous passionnent, trois fois par semaine pendant une heure, ou trois ou quatre heures d’affilée chaque semaine. Cela vous servira de bouffée d'oxygène et vous dépasserez moins rapidement vos limites.

Les avantages du stress, en trois points

D’après Elke Van Hoof, le stress ne doit pas nécessairement être éliminé. Grâce au stress, votre cerveau apprend à vivre des choses nouvelles. Le stress a trois fonctions principales…

  • déceler le danger ;
  • vous faire assimiler de l’information en détectant des différences. Sans stress, vous êtes aveugle aux différences, ce qui vous empêche d’entrer en mode d’apprentissage ;
  • vous aider à faire des choix en dépensant le moins d’énergie possible.

Si vous voulez être performant(e) et améliorer vos compétences, maintenez le stress à un niveau supportable. Car sans stress, pas d’innovation, pas de progrès, pas de connaissance de soi, et pas de développement personnel.

Fraternité

En tant que professeur en psychologie clinique, Elke Van Hoof considère que

"la société ‘veut tout traduire en procédures’, ce qui annihile notre capacité à réfléchir de manière proactive. Nous ne prenons plus d’initiatives, alors que justement les gens préféreraient réfléchir ensemble au lieu d'être dirigés".

Pour elle, la solitude est également un problème d’envergure :

"Aujourd’hui, malgré toutes les nouvelles technologies, le nombre de personnes qui se sentent seules est plus élevé que jamais. Nous ne nous sentons plus unis avec les autres, alors qu'un sentiment de fraternité pourrait servir de tampon absorbant les effets négatifs du stress".

Elle conclut par un avertissement ferme:

"Les personnes qui souffrent d’un burn-out ne sont pas plus fragiles que les autres, loin de là. Si elles sont bien accompagnées et qu’elles parviennent à surmonter cette épreuve, elles en sortiront plus fortes. On entend dire parfois 'burn-out une fois, burn-out toujours', mais c’est faux".

Actualités

01.08.2019

Groupe BNP Paribas, résultats du 2eme trimestre 2019

L’activité de BNP Paribas est en hausse ce trimestre dans un contexte où la croissance économique reste positive en Europe mais s’est ralentie, induisant des anticipations de poursuite de l’environnement de taux bas.

Jean-Laurent Bonnafé, Administrateur Directeur Général de BNP Paribas : « BNP Paribas réalise au premier semestre un résultat en hausse, à 4,4 milliards d’euros. Les revenus augmentent grâce à la progression de l’activité dans les pôles opérationnels. Les frais de gestion sont bien maîtrisés et bénéficient du plan de transformation, ce qui permet de dégager un effet de ciseau positif. Le ratio de «common equity Tier 1» augmente à 11,9 %, illustrant la solidité du bilan. Les nouvelles expériences digitales déployées pour la clientèle sont un succès et le Groupe met activement en pratique sa politique ambitieuse d’engagement dans la société. »



Découvrez les résultats en une page
Le communiqué de presse

 

Actualités

24.07.2019

Guider les pays vers la reforestation

Et si replanter des arbres était un moyen de sauver le climat ? C'est la théorie d’une équipe de chercheurs dont fait partie le Belge Jean-François Bastin, qui publie une étude dans la prestigieuse revue Science ainsi qu’une carte permettant aux différents pays de prendre des engagements réalistes en matière de reforestation.

Conscient des solutions naturelles de régénération et de capture du carbone, BNP Paribas Fortis a conclu un partenariat avec WeForrest. Concrètement, depuis 2017, 64000 arbres ont déjà été plantés en Zambie via cette ONG. Une contribution modeste qui va dans la bonne direction!

Lire l’article complet

Sources : RTBF.BE, GOODNEWSNETWORK, WORLD ECONOMIC FORUM
Actualités

17.07.2019

The World’s Best Bank for Corporate Responsibility

Depuis plus de 25 ans, Euromoney, publication de référence en matière de finance internationale, met en avant les meilleures banques dans plusieurs catégories. Cette année, BNP Paribas a été désigné 'The World’s Best Bank for Corporate Responsibility'.

Antoine Sire, directeur de l'Engagement BNP Paribas : "Cette distinction récompense le travail de tous les collaborateurs du Groupe BNP Paribas engagés aux côtés des clients pour construire un nouveau modèle de banque, innovant et inclusif ". 

En 2017, le Groupe a créé une direction de l’Engagement d’entreprise pour faire de la finance durable, de la responsabilité sociale et environnementale et de l’inclusion, des atouts pour BNP Paribas. Depuis, toutes les entités du Groupe ont multiplié les initiatives pour accroître l’impact positif de leurs activités sur l’environnement et l’inclusion sociale, avec une attention particulière portée à la jeunesse, l’entrepreneuriat social et les communautés locales. 

"Cette reconnaissance de BNP Paribas souligne les efforts déployés dans les différents pays", ajoute Wilfried Remans, Head of CSR & Public Affairs chez BNP Paribas Fortis. "La Belgique a toujours joué un rôle de pionnier dans ce domaine, d’une première politique sectorielle de défense en 2005 à une stratégie complète en matière de produits d’investissement socialement responsable aujourd'hui, en passant par le conseil aux entreprises en matière de transition énergétique."

En plus d’être désignée ‘Meilleure banque au monde pour sa responsabilité d’entreprise 2019’, BNP Paribas a également reçu 3 autres trophées lors de la cérémonie de remise de prix qui s’est déroulée à Londres, ce mercredi 10 juillet 2019 : 

  1. World’s Best Bank for Corporate Responsibility
  2. Luxembourg’s Best Bank
  3. Western Europe’s Best Bank for Financing
  4. Western Europe’s Best Bank for Transaction Services

Plus d'infos

Actualités

27.06.2019

Saisir les opportunités business des ODD, suivez le guide !

Mis à l’agenda par l’ONU en 2015, les fameux Objectifs de Développement Durable (ODD) visent à éradiquer la pauvreté, protéger la planète et garantir la prospérité pour tous. Déclinés en 169 cibles à atteindre, ils reposent sur les actions conjuguées des gouvernements, de la société civile et des acteurs économiques. Le World Business Council for Sustainable Development (WBCSD) estime en outre que leur réalisation à l’échelle mondiale pourrait générer des opportunités de plusieurs milliards de dollars ainsi que la création de nombreux emplois à l’horizon 2030. Mais reste une question centrale : comment traduire ces ambitions en réelles opportunités commerciales ?

Pas à pas, dans un but commun

C’est dans ce sens que le WBCSD — une coalition de 190 entreprises internationales, unies par leur engagement pour le développement durable — a conçu un outil pour les dirigeants : le « CEO Guide to the Sustainable Development Goals ». Un contenu riche en enseignements, entre autres pour comprendre le rôle que peuvent jouer les entreprises. Mais aussi pour comprendre les implications des ODD sur la dimension business. Autrement dit ? Prendre conscience du risque de l’inaction, saisir les opportunités, utiliser l’information pour une meilleure gouvernance et reconnaître le besoin de collaborer avec l’ensemble des autres acteurs. Des piliers essentiels pour mener des actions à l’échelle mondiale et faire bouger les lignes, puisque comme le dit l’adage… l’union fait la force.

Actualités

See all news

Discover More

Top