Contact
Close

Contact

Plainte

Pourriez-vous répondre aux questions ci-dessous ? Nous pourrons vous répondre ainsi plus rapidement. Merci d'avance.

Votre entreprise / organisation est-elle cliente de BNP Paribas Fortis ?

Mon organisation est servie par un chargé de relation :

Votre message

Tapez le code indiqué dans l'image :

captcha
La Banque traite vos données à caractère personnel conformément à la Déclaration Vie Privée de BNP Paribas Fortis SA.

Merci

Votre message a bien été envoyé.

Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Retour à la page en cours›
Actualités

29.05.2016

Une approche intégrée des paiements internationaux

Il est devenu essentiel de donner des informations à chaque étape du processus de transaction pour améliorer l'expérience client et instaurer la confiance.

De plus en plus, les professionnels de la trésorerie et de la finance attendent un niveau d'intégration, de transparence et de transformation comparable dans le cadre de leurs opérations bancaires, qu'ils achètent ou vendent à l'échelle nationale ou internationale.

La prochaine étape en matière d'efficacité de paiement

En matière de paiement et d'encaissement, la recherche d'efficacité n'a rien de nouveau. De nombreuses entreprises ont déjà atteint un haut niveau de visibilité, de contrôle et d'efficacité dans leurs processus de paiement et d'encaissement. Non seulement l'utilisation d'instruments et de processus de paiement électronique est désormais répandue, mais les trésoriers et les directeurs financiers recourent également avec succès à la réconciliation automatique et l'imputation au compte, à des flux centralisés par le biais d'usines de paiement/encaissement et à des techniques efficaces, telles que les « paiements pour le compte de » (POBO) et les « encaissements au nom de » (COBO). Ces solutions permettent aux entreprises de toutes tailles et situées dans toutes les juridictions de rationaliser et d'automatiser leurs paiements et encaissements à l'échelle régionale ou mondiale, ainsi que de réduire le nombre de comptes sur lesquels elles opèrent.

Cependant, pour de nombreuses entreprises actives à l'échelle internationale, l'élément final qui fait encore défaut au processus de transaction, c'est la composante de change (FX).

En fonction de leur secteur et de leur modèle commercial, la plupart des entreprises doivent payer et/ou recevoir de l'argent dans plusieurs devises. Elles doivent dès lors disposer de comptes libellés dans différentes devises et sont soumises au risque de change. Les trésoriers peuvent choisir de gérer séparément le risque de change sur le marché des changes, mais cette option n'est généralement ouverte qu'aux trésoreries disposant des systèmes et ressources nécessaires et/ou aux devises pour lesquelles les expositions sont importantes.

Dans certains cas, il sera plus difficile de disposer de comptes courants centralisés en raison des réglementations relatives aux devises. Pour les devises moins exposées et pour les ‘fonctions de trésorerie’ plus petites, il n'est pas efficace – vu les coûts et les risques - de gérer ces expositions séparément. Les trésoriers recherchent dès lors des solutions intégrées permettant d'étendre l'efficacité de paiement et d'encaissement qu'ils obtiennent pour les opérations nationales aux opérations transfrontalières et en devises croisées, tout en gérant le risque de change.

Combiner des capacités de premier ordre sur le marché

Pour BNP Paribas, en tant que leader du marché dans les domaines du marché des changes et des opérations bancaires, il était devenu évident qu'il fallait combiner ces deux capacités en intégrant la solution de change transactionnelle de Global Markets, FX+, dans les solutions de paiement et de gestion de trésorerie.

Wim Grosemans, du centre de compétence de BNP Paribas Cash Management :

« Nous pouvons désormais satisfaire aux exigences des clients en matière de paiement et d'encaissement en devises internationales en convertissant les flux de devises étrangères automatiquement. Notre solution de paiement en devises croisées est déjà à la disposition des clients dans 12 pays d'Asie, dans 6 centres commerciaux du Moyen-Orient et dans 14 pays européens, couvrant 132 devises, le reste de l'Europe et l'Amérique du Nord devant suivre au cours des deux prochaines années.

En intégrant la gestion des risques de change à un paiement sortant ou entrant, les paiements en devises croisées réduisent le fardeau administratif et le coût du maintien de plusieurs comptes en devises étrangères et réduisent les risques de change auxquels l'entreprise serait autrement exposée. Les clients bénéficient d'un traitement automatisé, transparent et vérifiable des opérations de bout en bout, de l'exécution à la conversion et à la réconciliation de devises étrangères. »

Les paiements en devises croisées dans la pratique

Les clients sont très demandeurs des solutions de paiements en devises croisées de BNP Paribas. Ces clients vont de grandes entreprises multinationales (EMN) qui établissent des usines de paiement à l'échelle régionale ou mondiale et qui peuvent inclure des POBO, aux petites et moyennes entreprises.

Wim Grosemans : « Lorsque nous avons lancé la solution de paiements en devises croisées de BNP Paribas, nous nous attendions à ce que les grandes multinationales aient moins besoin de solutions intégrées de paiement et d'encaissement en devises croisées que les petites ou moyennes entreprises ou que ceux qui ne disposent pas d'une ‘fonction de trésorerie’ sophistiquée. Cependant, nous nous sommes rendu compte que les trésoriers des multinationales étant des experts dans la quantification des risques, du coût de leur gestion en interne et de la valeur de l'intégration et de l'automatisation, ils se sont montrés très intéressés par les avantages des paiements en devises croisées. Ces clients sont actifs dans des secteurs aussi divers que le transport maritime, la production, les voyages et la vente au détail.

Bien que la solution s'applique également aux encaissements, les entreprises connaissant un volume important de paiements et d'encaissements dans une monnaie déterminée sont susceptibles de préférer un compte en devises réservé à la gestion de cette monnaie. Les encaissements en devises croisées conviennent parfaitement aux entreprises qui reçoivent des paiements dans une devise spécifique mais n'ont pas de passif compensatoire dans cette devise, qui reçoivent un petit nombre de paiements ou de faibles montants dans une devise particulière ou qui reçoivent des paiements à des intervalles imprévisibles ou de façon inattendue. »

Actualités

16.09.2019

Arval et la Défense signent un accord de coopération

Arval Belgium, la société de leasing du groupe BNP Paribas et leader du marché, a conclu un contrat de leasing opérationnel avec le Ministère de la Défense. Dans le cadre du renouvellement de son parc de véhicules utilitaires à usage professionnel, Arval fournira à la Défense 1 000 véhicules de service dans un délai record de 6 mois. 

Arval et le ministère de la Défense ont accordé une attention particulière à la sécurité routière et à l'environnement. L’accord s’est porté sur un nombre réduit de véhicules en privilégiant le partage des  véhicules de service. De plus, grâce à la nouvelle offre de télématique embarquée ‘Arval Active Link’, le ministère de la Défense s'est donné les moyens d'influencer positivement le comportement de ses usagers de la route et d'optimiser la consommation de carburant.

Une autre solution de mobilité innovante, le ‘Arval Car Sharing’, permettra bientôt aux collaborateurs de la Défense de réserver des véhicules via un système en ligne intuitif, sans avoir besoin d'un transfert de clé : les véhicules pourront être utilisés avec leur nouvelle carte d'identité militaire. Une solution sur mesure ! Arval Car Sharing est un bel exemple de mobilité flexible, innovante et durable.

Lire le communiqué de presse complet ici

Actualités

11.09.2019

Faites le test ici ! À quel point votre organisation est-elle durable ?

Le Sustainable Business Competence Centre (SBCC) de BNP Paribas Fortis, qui aide les entreprises à passer à un business model durable, a développé un test vous permettant de vérifier la position de votre entreprise dans la voie vers la transition durable.

En tant que plus grande banque de Belgique, BNP Paribas Fortis désire être un moteur du développement socio-économique dans notre pays. Pour ce faire, les entreprises doivent, à l'heure actuelle, passer à un modèle d'entreprise durable, ce qui n'est pas si simple. Voilà pourquoi BNP Paribas Fortis souhaite mettre son expertise à la disposition de ses clients.

L'une des initiatives du SBCC consiste en un tout nouveau test consacré aux entreprises, aux PME et aux clients institutionnels. Le test est composé de 15 questions relatives aux étapes permettant de devenir durable : la sensibilisation, le diagnostic, les quick wins, le business model, la collaboration et l'innovation.

En fonction de vos réponses, le SBCC est en mesure de vous informer concrètement sur les étapes à franchir pour devenir encore plus durable. De plus, nous disposons de tous les moyens pour vous accompagner au cours de toute la transition :

  • l'expertise technologique dans les domaines suivants : hightech, ICT, biotech, medtech, clean- & greentech...
  • un réseau d'entreprises et de relations
  • des produits et des services financiers susceptibles de faciliter la transition vers un modèle durable

Votre organisation choisit-elle aussi un avenir durable ?

FAITES LE TEST

Actualités

05.09.2019

BNP Paribas Fortis investit dans une biotech de Wavre

iSTAR Medical a développé un implant ophtalmique pour le traitement du glaucome (maladie dégénérative du nerf optique) et attire une belle brochette de nouveaux actionnaires pour poursuivre sa croissance. Dans un premier temps, elle augmente son capital de 17,5 millions d'euros ; dans un second temps, elle souhaite lever 15 millions d'euros. Au cours de ce premier tour de table, 5 nouveaux actionnaires ont récemment rejoint le capital, parmi lesquels BNP Paribas Fortis Private Equity, Gimv et Gimv Health & Care Co-Invest, le fonds néerlandais LSP HEF 2 Holding et le fonds allemand Earlybird. Les actionnaires existants, y compris Capricorn Venture Partners, apportent 2,6 millions.

Raf Moons, Directeur de BNP Paribas Fortis Private Equity : "BNP Paribas Fortis Private Equity a pour ambition de financer les entreprises et de soutenir leur croissance. Dans le secteur de la biotechnologie, un tel financement à long terme peut vraiment faire la différence. Plus de 60 millions de personnes dans le monde souffrent de glaucome, l'une des principales causes de cécité dans les pays développés. Nous sommes heureux de pouvoir soutenir Istar Medical dans le développement et la commercialisation de son implant."

Vous voulez en savoir plus ? Lire le communiqué de presse - version complète (uniquement en anglais)

Actualités

01.08.2019

Groupe BNP Paribas, résultats du 2eme trimestre 2019

L’activité de BNP Paribas est en hausse ce trimestre dans un contexte où la croissance économique reste positive en Europe mais s’est ralentie, induisant des anticipations de poursuite de l’environnement de taux bas.

Jean-Laurent Bonnafé, Administrateur Directeur Général de BNP Paribas : « BNP Paribas réalise au premier semestre un résultat en hausse, à 4,4 milliards d’euros. Les revenus augmentent grâce à la progression de l’activité dans les pôles opérationnels. Les frais de gestion sont bien maîtrisés et bénéficient du plan de transformation, ce qui permet de dégager un effet de ciseau positif. Le ratio de «common equity Tier 1» augmente à 11,9 %, illustrant la solidité du bilan. Les nouvelles expériences digitales déployées pour la clientèle sont un succès et le Groupe met activement en pratique sa politique ambitieuse d’engagement dans la société. »



Découvrez les résultats en une page
Le communiqué de presse

 

Actualités

See all news

Discover More

Top