Contact
Close

Contact

Plainte

Pourriez-vous répondre aux questions ci-dessous ? Nous pourrons vous répondre ainsi plus rapidement. Merci d'avance.

Votre entreprise / organisation est-elle cliente de BNP Paribas Fortis ?

Mon organisation est servie par un chargé de relation :

Votre message

Tapez le code indiqué dans l'image :

captcha
La Banque traite vos données à caractère personnel conformément à la Déclaration Vie Privée de BNP Paribas Fortis SA.

Merci

Votre message a bien été envoyé.

Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Retour à la page en cours›
Actualités

14.04.2016

Économie à la demande : pas seulement pour la génération des jeunes

La montée actuelle de l'économie à la demande nous incite à repenser la notion de propriété des biens dans son ensemble.

L'économie à la demande est un phénomène qui est sur toutes les lèvres, même sur celles du Président Obama qui a fait un discours sur le sujet pendant le White House's Summit on Worker Voice en octobre dernier.

Ce phénomène annonce l'ère du 'ce que je veux, quand je veux et où je veux'. En d'autres termes, il incarne une nouvelle époque qui vient de commencer, où les clients et l'expérience clients occupent la place centrale et où la technologie défie le temps, l'espace, ... et les modèles commerciaux traditionnels. Suite à l'ampleur de l'économie à la demande et à un véritable volte-face de la part des consommateurs, la notion de propriété au sens strict est actuellement remise en question.

Par exemple, pourquoi posséder une voiture alors que se rendre au travail avec Lyft (un concurrent d'Uber aux États-Unis) devient de plus en plus intéressant financièrement si l’on tient compte de tous les frais liés à un véhicule personnel. L'augmentation du leasing automobile – qui représente un quart de l'ensemble des véhicules vendus aux USA en 2014 – témoigne de cette évolution en matière d'habitudes du consommateur.

Historiquement, c'est Uber qui a entraîné le phénomène la consommation basée sur l'usage mais Amazon n'a pas tarder à appliquer ce schéma au secteur de la vente au détail. Le Dash Button, la version actuelle d'Amazon Dash, permet aujourd'hui de commander de la lessive ou tout autre produit générique à partir d'un bouton fixé sur l'appareil ménager de votre choix. Cette approche ne se limite pas à changer les habitudes du consommateur ; elle perturbe également le fonctionnement de l'ensemble des industries. Des sociétés présentes sur le marché et offrant toutes sortes de biens et services sont à présent contraintes de basculer vers un modèle de paiement à l’usage ou un modèle d’abonnement, en ce compris les acteurs financiers et d'assurance qui n'ont pas d'autre choix que d'adapter leurs offres.

Ainsi, les 'jeunes du millénaire' incarneraient-ils la génération de l’économie à la demande par excellence ? Que le modèle à la demande n'ait pu se développer qu'avec des personnes nées avec le numérique – la génération 'de l'instant' ne fait aucun doute. Néanmoins, les bénéfices et la facilité qu’offrent ces nouveaux modèles de consommation attireront vraisemblablement des groupes de personnes plus âgées dont les  seniors. Aussi, l’édification de la génération Y en figure de proue de l’abandon progressif de la propriété serait à relativiser : certains secteurs comme l’immobilier ne seraient pour l'heure pas encore tout à fait remis en cause. Ce serait donc en réalité plutôt la facilité d’usage qui continuera de drainer la grande adoption du modèle et ce, dans toutes les couches sociales et pour toutes classes d’âge.

(Source :www.atelier.net)
Actualités

01.08.2019

Groupe BNP Paribas, résultats du 2eme trimestre 2019

L’activité de BNP Paribas est en hausse ce trimestre dans un contexte où la croissance économique reste positive en Europe mais s’est ralentie, induisant des anticipations de poursuite de l’environnement de taux bas.

Jean-Laurent Bonnafé, Administrateur Directeur Général de BNP Paribas : « BNP Paribas réalise au premier semestre un résultat en hausse, à 4,4 milliards d’euros. Les revenus augmentent grâce à la progression de l’activité dans les pôles opérationnels. Les frais de gestion sont bien maîtrisés et bénéficient du plan de transformation, ce qui permet de dégager un effet de ciseau positif. Le ratio de «common equity Tier 1» augmente à 11,9 %, illustrant la solidité du bilan. Les nouvelles expériences digitales déployées pour la clientèle sont un succès et le Groupe met activement en pratique sa politique ambitieuse d’engagement dans la société. »



Découvrez les résultats en une page
Le communiqué de presse

 

Actualités

24.07.2019

Guider les pays vers la reforestation

Et si replanter des arbres était un moyen de sauver le climat ? C'est la théorie d’une équipe de chercheurs dont fait partie le Belge Jean-François Bastin, qui publie une étude dans la prestigieuse revue Science ainsi qu’une carte permettant aux différents pays de prendre des engagements réalistes en matière de reforestation.

Conscient des solutions naturelles de régénération et de capture du carbone, BNP Paribas Fortis a conclu un partenariat avec WeForrest. Concrètement, depuis 2017, 64000 arbres ont déjà été plantés en Zambie via cette ONG. Une contribution modeste qui va dans la bonne direction!

Lire l’article complet

Sources : RTBF.BE, GOODNEWSNETWORK, WORLD ECONOMIC FORUM
Actualités

17.07.2019

The World’s Best Bank for Corporate Responsibility

Depuis plus de 25 ans, Euromoney, publication de référence en matière de finance internationale, met en avant les meilleures banques dans plusieurs catégories. Cette année, BNP Paribas a été désigné 'The World’s Best Bank for Corporate Responsibility'.

Antoine Sire, directeur de l'Engagement BNP Paribas : "Cette distinction récompense le travail de tous les collaborateurs du Groupe BNP Paribas engagés aux côtés des clients pour construire un nouveau modèle de banque, innovant et inclusif ". 

En 2017, le Groupe a créé une direction de l’Engagement d’entreprise pour faire de la finance durable, de la responsabilité sociale et environnementale et de l’inclusion, des atouts pour BNP Paribas. Depuis, toutes les entités du Groupe ont multiplié les initiatives pour accroître l’impact positif de leurs activités sur l’environnement et l’inclusion sociale, avec une attention particulière portée à la jeunesse, l’entrepreneuriat social et les communautés locales. 

"Cette reconnaissance de BNP Paribas souligne les efforts déployés dans les différents pays", ajoute Wilfried Remans, Head of CSR & Public Affairs chez BNP Paribas Fortis. "La Belgique a toujours joué un rôle de pionnier dans ce domaine, d’une première politique sectorielle de défense en 2005 à une stratégie complète en matière de produits d’investissement socialement responsable aujourd'hui, en passant par le conseil aux entreprises en matière de transition énergétique."

En plus d’être désignée ‘Meilleure banque au monde pour sa responsabilité d’entreprise 2019’, BNP Paribas a également reçu 3 autres trophées lors de la cérémonie de remise de prix qui s’est déroulée à Londres, ce mercredi 10 juillet 2019 : 

  1. World’s Best Bank for Corporate Responsibility
  2. Luxembourg’s Best Bank
  3. Western Europe’s Best Bank for Financing
  4. Western Europe’s Best Bank for Transaction Services

Plus d'infos

Actualités

27.06.2019

Saisir les opportunités business des ODD, suivez le guide !

Mis à l’agenda par l’ONU en 2015, les fameux Objectifs de Développement Durable (ODD) visent à éradiquer la pauvreté, protéger la planète et garantir la prospérité pour tous. Déclinés en 169 cibles à atteindre, ils reposent sur les actions conjuguées des gouvernements, de la société civile et des acteurs économiques. Le World Business Council for Sustainable Development (WBCSD) estime en outre que leur réalisation à l’échelle mondiale pourrait générer des opportunités de plusieurs milliards de dollars ainsi que la création de nombreux emplois à l’horizon 2030. Mais reste une question centrale : comment traduire ces ambitions en réelles opportunités commerciales ?

Pas à pas, dans un but commun

C’est dans ce sens que le WBCSD — une coalition de 190 entreprises internationales, unies par leur engagement pour le développement durable — a conçu un outil pour les dirigeants : le « CEO Guide to the Sustainable Development Goals ». Un contenu riche en enseignements, entre autres pour comprendre le rôle que peuvent jouer les entreprises. Mais aussi pour comprendre les implications des ODD sur la dimension business. Autrement dit ? Prendre conscience du risque de l’inaction, saisir les opportunités, utiliser l’information pour une meilleure gouvernance et reconnaître le besoin de collaborer avec l’ensemble des autres acteurs. Des piliers essentiels pour mener des actions à l’échelle mondiale et faire bouger les lignes, puisque comme le dit l’adage… l’union fait la force.

Actualités

See all news

Discover More

Top